GÖSTA JACOBSSON (1899-1978)

était un véritable entrepreneur. Il a lancé la compagnie en 1927 et n'a pas tardé à explorer de nouvelles méthodes pour développer les négoces. Il a été un des premiers en Suède à exporter du bois, des matériaux d’emballage en bois aux composants de bois pour la fabrication de meubles.

DE PLUS AMPLES INFORMATIONS SUR GÖTEBORG COMME CENTRE D'EXPORTATION DU BOIS.

NOTRE HISTOIRE

Gösta Jacobsson a obtenu le GCE (certificat général d'éducation) en 1917 et avait prévu de poursuivre des études de journalisme. En 1918, il s'est porté volontaire pour participer combattre dans la guerre civile finlandaise, menée entre les « Rouges » sociaux-démocrates et les « Blancs » conservateurs dirigés par le sénat finlandais. Les Rouges étaient soutenus par le nouveau régime Bolchevique en Russie, et les Blancs par l'Allemagne et, jusqu'à un certain point, par la Suède. La guerre s'est terminée avec la victoire des Blancs. Gösta Jacobsson se trouvait parmi ceux présents lorsque les Blancs ont pris Tampere à Pâques, en 1918. Après son retour en Finlande, il a servi un an dans l'armée suédoise, où de nombreux officiers ont envié sa participation active aux combats.

 

À l'automne 1919, Gösta a intégré la Gothenburg School of Economics où il a étudié pendant un an. À cette époque, les élèves de l'école étaient souvent sollicités par les compagnies d'exportation de Göteborg.  En 1920, Gösta a été employé en tant que correspondancier chez Trätälja AB, un exportateur local de bois.  Il est resté avec cette compagnie pendant trois ans, puis a été embauché chez Nässjö Stolfabrik, où il est resté pendant deux ans.

 

Gösta est revenu à Göteborg en 1925 et a été employé par Schroeder Wood Export. Il a remis sa démission en 1927 et a créé l'entreprise Jacobsson & Lundin avec Holger Lundin. Ils avaient un bureau à Stora Badhusgatan 18-20 et ne vendaient que des planches de caisse destinées à la Suède et à l'Angleterre. Kalmar Lådfabrik, un fournisseur important, nous est resté fidèle pendant les années 1930. Jacobsson et Lundin ont travaillé ensemble jusqu'à ce que la guerre éclate et que les Allemands envahissent la Norvège le 9 avril 1940. Le blocus imposé par les Allemands sur le Skagerrak a complètement stoppé les échanges avec l'Angleterre.

 

Gösta a été appelé au service militaire et a servi de 1940 à 1945. Il a lancé une entreprise individuelle en 1940 sous le nom de Gösta Jacobsson & Co, vendant et achetant du bois de bouleau sur le marché local. Les transactions étaient très modestes mais cela l'a aidé à survivre à la guerre. Après la guerre, il a repris l’exportation de planches de caisse vers l'Angleterre. L'entreprise Hercules Cycle & Motorcycle Company était alors un client très important qui achetait 200 m³/mois. Au milieu des années 1950, de nouveaux matériaux ont fait leur apparition et notamment le carton ondulé, qui a entraîné le déclin du marché des planches de caisse. Cependant, la compagnie a continué à vendre de plus petits volumes de matériaux d'emballage jusque dans les années 1970.

 

Les marchés allemand et espagnol ont commencé à se développer dans les années 1950. Les planches utilisées pour les cageots de tomates étaient envoyées en Espagne. Le premier contrat passé en dehors de l'Europe fut le contrat avec l'Afrique du Sud en 1948.

 

En 1950-1953, Gösta Jacobsson & Co AB comptait 19 employés. Les deux fils de Gösta – Gunnar et Charles – ont commencé à travailler dans l'entreprise en 1950. Les plus grands marchés à cette époque étaient l'Allemagne, l'Angleterre, l'Espagne et l'Afrique du Sud. La compagnie procédait à de grandes exportations de détails de meubles tournés et de parquet en chêne massif. Winther Browne en Angleterre était un client important qui recevait régulièrement des livraisons de Björträ i Viksjöfors.

 

Dans les années 1950, les demandes et les offres étaient envoyées par courrier et télégramme. Il fallait beaucoup de temps pour conclure un contrat. Lorsque vous étiez pressé, les téléphones étaient utilisés en dernier recours. Pour appeler en dehors de Göteborg, il fallait demander un appel longue distance et il fallait souvent un temps d'attente prolongé pour entendre que « Malheureusement, le Directeur général n'est pas disponible pour le moment, est-il possible de rappeler plus tard ? ». À la fin des années 1950, les indicatifs régionaux ont été introduits et cela a quelque peu facilité les échanges professionnels par téléphone. Le premier télex est apparu en 1956, tout d'abord avec l'Allemagne, mais rapidement il fut aussi possible de communiquer par télex avec l'Angleterre. Jusqu'en 1957, la compagnie a travaillé avec des agents en Angleterre et en Allemagne, puis elle s'est directement établie sur ces marchés.

 

Gösta a continué à développer l'entreprise avec ses fils et son partenaire Per Olof Nyström, qui l'a intégrée en 1955.  Au début des années 1950, Gunnar est parti pour un voyage d'affaire de deux mois au Moyen-Orient. Les marchés en Irak, au Bahreïn, en Libye, au Soudan (Gordon General Stores) et en Israël ont été établis durant les années 1950, 1960 et 1970.

 

L'Australie a été un important marché pendant les années 1949-1955. On y exportait clins à feuillure, un élément prépondérant. Un bateau pouvait contenir jusqu’à 4 000 m³. Les produits se fissuraient souvent et les réclamations étaient fréquentes. Le bois de construction mesurait généralement 63 × 175 mm, coupé en trois planches fines qui étaient ensuite rabotées. Le certificat sanitaire était très important. Si un seul petit ver était détecté, la cargaison entière devait être brûlée. À la fin des années 1950, les affaires avec l'Australie se sont arrêtées. À la place, à la fin des années 1960 et au début des années 1970, les Îles Canaries sont devenues un marché important pendant l'explosion du tourisme.

 

En 1963, Gösta Jacobsson a cessé de travailler au sein de la compagnie, mais il en est resté propriétaire jusqu'en 1976. Charles et Gunnar ont succédé à leur père. Gösta est décédé à Noël, en 1978, à l'âge respectable de 79 ans. Charles a pris sa retraite en 1990 et Gunnar est décédé en 2000 ; il était à l'époque toujours actif dans l'entreprise.

 

En 1985, Thomas, le fils de Gunnar, a commencé à travailler au sein de l'entreprise. Lorsqu'il a demandé à son père ce qu'il devait faire, la réponse fut simplement « Trouve tes propres marchés ». Il a donc œuvré pour s'établir en Irlande, en France et un peu plus tard, en Espagne. Par la suite, l'Irlande est devenue le marché le plus important de l'histoire de l'entreprise. Le fils de Charles, Niclas, est resté actif dans l'entreprise pendant les années 1993-2012. Il a continué à développer le marché allemand et il a également été responsable des ventes en Angleterre. De plus, il a largement influencé le développement administratif pendant ces années, et l'entreprise utilise encore certains des systèmes qu'il a développés.

 

Aujourd'hui, la compagnie appartient à la troisième génération, qui la gère : Ann-Sofie Rahm (la fille de Per Olof Nyström) et Thomas Jacobsson, avec Staffan Ottander et Mathias Högdahl. Ces deux derniers peuvent se vanter d'exporter du bois depuis très longtemps au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, ce qui a donné un coup de fouet supplémentaire à la compagnie.

 

Comme les temps changent, l'industrie de la scierie a été restructurée en unités moins nombreuses mais plus grandes, de nouveaux marchés se sont ouverts au fur et à mesure de la mondialisation, tandis que la demande en bois n'a pas cessé d'augmenter d'année en année. Les produits en bois devront toujours être distribués des scieries aux clients de bois. Chez Gösta Jacobsson, nous sommes fiers d’être un partenaire de ces transactions et encouragés à les poursuivre, et nous nous réjouissons des défis à venir, comme le véritable esprit d’entreprise de la compagnie.

1927

Les lettres et les télégrammes dominent dans les contacts avec les clients et les fournisseurs. L'utilisation du téléphone augmente, principalement pour les appels intérieurs.

1959

Le télex fait son apparition et la compagnie investit dans son premier téléimprimeur. Il a bénéficié d'une place centrale au bureau jusqu'à ce que la télécopie prenne le relais.

1981

Le système NMT (téléphone portable nordique) a été introduit en 1981 et fut un tournant pour la téléphonie mobile, étant donné que le même standard a été introduit dans tous les pays nordiques. Après cela, les systèmes GSM et 3G sont apparus. Avec les smartphones d'aujourd'hui, nous transportons littéralement notre bureau dans notre poche et il nous suffit d'appuyer sur une touche pour accéder à nos e-mails, nos messages, WhatsApp etc.

1987

Le fax s'est rapidement popularisé et en l'espace de quelques années, tout le monde possédait un fax. Il s'agissait probablement du moyen de communication le plus simple et le moins formel, car il permettait à l'utilisateur d'écrire à la main et de rédiger immédiatement une réponse sur un fax reçu.

1999

Avec l’avènement de l'e-mail, l'âge d'or du fax a brusquement pris fin. Cependant, le fax est encore utilisé, principalement sur quelques marchés européens. En dehors de l'Europe, l'e-mail a complètement remplacé le fax.

2005

Skype est la toute dernière percée des technologies de communication, c'est-à-dire les services téléphoniques IP. Cela fonctionne très bien, en particulier pour les marchés hors Europe. Les clients que nous ne rencontrons pas très souvent peuvent maintenant recevoir des « visites » en temps réel sur des ordinateurs de bureau. Skype a également simplifié l'envoi des messages écrits.

2014

Mais au bout du compte, tout contrat passé résulte d'interactions humaines : pour être clair dans ses communications, il faut livrer ce qui a été convenu, et se confronter à tout problème, puis le traiter. Une fois qu'une confiance mutuelle est développée, les transactions sont grandement facilitées, ce qui explique pourquoi nous aimons agir de manière un peu désuète et procédons comme nous l'avons toujours fait. En d'autres termes, cela signifie voyager et rendre visite aux clients et aux fournisseurs, et bien souvent simplement décrocher le téléphone pour communiquer de vive voix avec la personne à l'origine de tous ces messages électroniques.

GÖSTA JACOBSSON AB

Stora Åvägen 21

436 34 Askim

Suède

Tel: +46 31 703 55 80

Fax: +46 31 703 55 98

 

CLICK TO DOWNLOAD

CoC

CERTIFICATE

 

CLICK TO DOWNLOAD

PEFC

CERTIFICATE